.Dans le monde des services de traduction, toute traduction écrite peut être rattachée particulièrement à certains sujets spécifiques. Ceci a un impact significatif sur la complexité de la tâche en matière de traduction. L’attitude du professionnel de la traduction à l’égard d’un des domaines thématiques détermine un certain nombre d’exigences. Ainsi, le spécialiste de ce domaine en charge de traduire doit y répondre.

Comprendre et intégrer le contexte de traduction.

Afin de réaliser une traduction qui se rapporte à un sujet particulier, le traducteur doit posséder de bonnes connaissances linguistiques. En outre, il doit aussi comprendre et intégrer le contexte du domaine concerné. Il adaptera une terminologie étroitement spécialisée. Le traducteur s’orientera dans les spécificités des processus intra-industriels. Ceci lui permettra d’accomplir sa tâche de traduction de la manière la plus précise et la plus correcte qui soit. Les traducteurs d’une agence de traduction, digne de ce nom, doivent posséder une formation spécialisée. Par ailleurs, ils doivent effectuer des traductions de documents sur de nombreux sujets qui leurs seront demandés.

Dans le monde des services de traduction professionnelle, tous les textes peuvent être divisés en thèmes principaux suivants : traductions techniques, traductions économiques, traductions juridiques et médicales.

La traduction technique : la plus demandée.

La traduction technique reste l’une des spécialisations les plus demandées pour les traducteurs du monde entier. Elle comprend souvent de longs documents techniques et des termes spécifiques. Ceci représente une opportunité pour les personnes ayant poursuivi des études liées à l’industrie. Le traducteur qui aura choisi ce créneau travaillera avec du contenu scientifique et technique. Les entreprises éditrices de logiciels et celles de technologie ont souvent besoin de traducteurs pour les manuels d’utilisation, les guides techniques d’utilisation. Elles en ont également besoin pour les spécifications de produits, les descriptions techniques, les listes de pièces détachées et de nombreux autres documents spécifiques à l’industrie.

La traduction de la documentation technique nécessite le strict respect de l’original, en tenant compte de toute la terminologie et des spécificités du texte. Les traducteurs travaillant avec de tels textes doivent non seulement avoir une connaissance d’une langue étrangère, mais également comprendre le domaine auquel la traduction se réfère. Le respect précis des règles de traduction de la terminologie technique est la principale composante d’un projet réussi. La traduction technique est nécessaire pour toutes les industries.

La traduction juridique : fiabilité et précision.

Traduction juridique – interprétation du texte des sujets juridiques. On traduit les textes juridiques avec une précision et une fiabilité particulières. Chaque terme juridique a un analogue dans une langue étrangère, si un expert dans ce domaine fait une erreur, le client peut subir des pertes importantes s’il s’agit de documents juridiques commerciaux. Et si ces documents sont destinés à être jugés, alors une erreur peut, cela vaut la liberté pour une personne. Les traducteurs travaillant avec de tels textes sont scrupuleux dans le choix de la traduction correcte du terme. Ils connaissent toutes les nuances qui se produisent dans les textes de sujets juridiques.

La traduction financière : la plus rentable.

Selon GALA (Globalization and Localization Association), le moteur de l’industrie de la traduction est constitué par les organisations qui doivent rendre leurs produits et services disponibles en plusieurs langues. Il s’agit actuellement de la spécialisation la plus rentable pour les traducteurs. Elle recèle un grand nombre de clients et de nombreux emplois bien rémunérés.

La traduction de documents à des fins économiques peut être considérée comme l’un des types de traduction les plus courants. Les traducteurs, qui effectuent des traductions économiques ou financières, doivent tout d’abord respecter les règles de confidentialité des informations. De nombreux termes financiers ont plusieurs significations dans une langue étrangère, de sorte qu’un économiste doit corriger la traduction de certains termes par rapport au pays auquel la traduction est destinée. La connaissance de la terminologie financière et économique joue un rôle important dans le travail d’un traducteur d’agence de traduction spécialisée dans la documentation de ce secteur.

La traduction médicale : pas de place à l’erreur.

C’est un autre domaine qui ne laisse que peu ou pas de place à l’erreur. Chaque mot compte. Les traducteurs réduisent au minimum l’interprétation et les substitutions. Cette spécialisation exige d’excellentes compétences en traduction, ainsi qu’une connaissance approfondie de la terminologie médicale. En outre, lorsque le traducteur travaille avec des sociétés pharmaceutiques, vous devez connaître les protocoles et la législation relatifs au processus d’approbation des produits et équipements médicaux.

Les clients de ce créneau préfèrent généralement les traducteurs agréés. Enfin, si un traducteur souhaite aborder la traduction médicale, il devra être prêt à travailler avec des accords de non-divulgation et de confidentialité. Il devra, en outre, respecter des normes de haute qualité.

Les sujets médicaux incluent les traductions de dossiers médicaux, les descriptions de médicaments, les instructions pour l’équipement médical et bien plus encore. En travaillant sur des sujets médicaux, une formation appropriée est un facteur obligatoire. Un traducteur ou un interprète ne possédant le niveau nécessaire maîtrisant néanmoins une langue étrangère peut ne pas comprendre certains acronymes et abréviations. Ces derniers, dans la documentation médicale sont très nombreux. Il ne pourra donc pas effectuer une traduction satisfaisante.

La traduction dans les nouvelles technologies :

À ce jour, l’un des sujets de traduction les plus répandus est la traduction technique dans le domaine des technologies informatiques. Cela est principalement dû au développement continu de l’industrie informatique et aux dernières inventions destinées au marché international. La demande croissante de traduction de ce sujet est due au développement des technologies informatiques modernes. À notre époque, aucun processus, pas dans un seul pays, ne passe sans l’aide de la technologie. Les caractéristiques techniques, les règles d’utilisation des programmes, le logiciel lui-même, doivent être traduits dans les langues du monde. En ce qui concerne les langues, selon l’expérience de notre agence de traduction, l’anglais reste la langue de traduction la plus populaire.

Conclusion

Les traductions écrites en rapport avec n’importe quel sujet sont considérées comme l’une des plus difficiles dans le domaine des services linguistiques. En effet, elles nécessitent des connaissances spécialisées de la part d’un traducteur. Dans toute agence de traduction, lors de la réception d’une commande d’un client pour la traduction d’un texte spécialisé, une équipe de spécialistes qualifiés doit participer aux travaux. Si nécessaire, il faut impliquer des consultants du domaine de connaissances concerné en vue d’une coopération. Chaque collaborateur travaillant sur la commande doit bénéficier d’une formation spécialisée dans chaque domaine concerné. L’expérience de nombreuses années et à la formation professionnelle des traducteurs est donc nécessaire. La commande du client devra exécutée avec un haut niveau de qualité. Les agences doivent respecter les délais convenus avec la plus grande précision.