Le chinois : plus d’un milliard de locuteurs

Le chinois, langue d’opportunités commerciales

Le chinois appartient à la famille des langues sino-tibétaine. La langue chinoise écrite est apparue entre 1200 et 1050 av. J.-C. durant la dynastie Shang, essentiellement pour transcrire la langue chinoise orale.

Le chinois utilise des sinogrammes (caractères chinois) à la place de notre alphabet latin. Cet alphabet comporte 60 000 signes et seulement 3000 à 5000 signes sont couramment employés. Chaque caractère chinois correspond à une syllabe. Un mot est généralement composé d’une ou deux syllabes et les sinogrammes existent en deux versions : simplifiés et traditionnels !

La langue écrite chinoise est généralement considérée comme un facteur unificateur dans l’histoire de la Chine, transcendant les différences entre les langues chinoises parlées. En se modernisant, la Chine a décidé de normaliser sa langue et opté pour la standardisation du chinois. Cela a permis une communication officielle écrite et la transcription des différentes langues chinoises orales.

Le mandarin standard est l’une des six langues officielles des Nations Unies et aussi la langue officielle en Chine, à Taiwan et à Singapour.

Grâce à l’existence de nombreuses communautés, plus de 50 dialectes sont parlés actuellement en Chine. Le territoire chinois comporte au moins 7 familles linguistiques et le doit à son vaste territoire étendu des rives du nord-est du Pacifique jusqu’aux sommets de l’Himalaya.

La Traduction de vos documents en Persan (Farsi) avec Eu Coordination, agence de Traduction et d'Interprétation.

Eu Coordination, l’agence de traduction pour vos besoins en chinois.

Les particularités du chinois

Les règles de prononciation, de l’alphabet et de la ponctuation

En chinois (langue écrite), tout mot composé contient sa propre étymologie, issue des caractères porteurs de signification qui le composent :

Par exemple :

  • En français, le mot « infaisable » comprend trois morphèmes, signifiant « non » (in-), « faire » (-fais-), et « possible » (-able). Pour le chinois, “做不完” (zuòbùwán) « infaisable » est composé de trois sinogrammes ou morphèmes signifiant respectivement « faire », « non », et « finir ».
  • Pékin, en chinois “北京” (putonghua) prononcé de nos jours Běijīng contient les caractères 北 (nord) et 京 (capitale). Littéralement, cela signifie « capitale du nord ». Nankin “南京” (Nanjing) signifie « capitale du sud ».

Phonétiquement, le chinois utilise 4 « tons », il y a des inflexions vocales sur chaque syllabe qui modifient le sens des mots. Par exemple :

  • Le mot « MA » avec un ton uni (stable) veut dire “mère”.
  • Le mot « MA » avec un ton montant définit “la chambre”.
  • Le mot « MA » avec un ton modulé (en V) définit “le cheval”.
  • Le mot « MA » avec un ton descendant veut dire “insulter”.
La Traduction de vos documents en Persan (Farsi) avec Eu Coordination, agence de Traduction et d'Interprétation.

Eu Coordination vous accompagne pour la traduction de vos documents de/vers le chinois.

Les particularités du chinois

Les règles de prononciation, de l’alphabet et de la ponctuation

En chinois (langue écrite), tout mot composé contient sa propre étymologie, issue des caractères porteurs de signification qui le composent :

Par exemple :

  • En français, le mot « infaisable » comprend trois morphèmes, signifiant « non » (in-), « faire » (-fais-), et « possible » (-able). Pour le chinois, “做不完” (zuòbùwán) « infaisable » est composé de trois sinogrammes ou morphèmes signifiant respectivement « faire », « non », et « finir ».
  • Pékin, en chinois “北京” (putonghua) prononcé de nos jours Běijīng contient les caractères 北 (nord) et 京 (capitale). Littéralement, cela signifie « capitale du nord ». Nankin “南京” (Nanjing) signifie « capitale du sud ».

Phonétiquement, le chinois utilise 4 « tons », il y a des inflexions vocales sur chaque syllabe qui modifient le sens des mots. Par exemple :

  • Le mot « MA » avec un ton uni (stable) veut dire “mère”.
  • Le mot « MA » avec un ton montant définit “la chambre”.
  • Le mot « MA » avec un ton modulé (en V) définit “le cheval”.
  • Le mot « MA » avec un ton descendant veut dire “insulter”.

Le saviez-vous ?

Illustration le saviez-vous en Coréen. Eu Coordination agence de traduction de/vers le Coréen.
Illustration le saviez-vous en Coréen. Eu Coordination agence de traduction de/vers le Coréen.

Discutons ensemble de votre projet de traduction de/vers le chinois

Contactez-nous