L’italien : plus de 70 millions de locuteurs

L’italien, langue romane

L’italien est une langue appartenant au groupe des langues romanes de la famille indo-européenne. Cette langue est le résultat d’un mélange de la langue du Toscan, de la Florence, de Pise et de la Sienne. Il existait un très grand nombre de dialectes italo-romans entre 1000 et 500 avant notre ère. L’Italie était occupée par différents types de peuples autochtones :

  • Les Étrusques en Toscane.
  • Les Grecs au sud de la péninsule, en Sicile et en Sardaigne.
  • Des ethnies italiques d’origine indo-européenne : dans le Latium et autour de Rome, les Ombriens, les Latins et les Sabins ; sur la côte orientale, les Falisques, les Volsques, les Èques et les Picéniens ; dans le Sud, les Lapiges, les Messapiens, les Lucanes et les Bruttiens ; en Sicile, les Sicules, les Morgentes, les Sicanes et les Flimes.
  • Les Celtes d’origine indo-européenne dans le Nord : les Boïens, les Lingons, les Sénons, les Cénomans, les Insubres, les Salasses, etc.

En 1861, l’Italie se réunifie et proclame la naissance du Royaume d’Italie, un dialecte a donc été élu afin de représenter et rassembler chaque région du pays. Le toscan s’est imposé et a été choisi en raison du prestige culturel qu’il véhiculait.

Le toscan

  • La langue de la ville de Florence, réputée pour sa beauté architecturale et son histoire.
  • La langue que les 3 plus grands écrivains ont utilisé à la fin du Moyen Age pour l’écriture de leur livre (Dante Alighieri, Pétrarque et Boccace).

Aujourd’hui, la langue italienne occupe une place importante dans le monde :

  • Présence de mots italiens dans les langues européennes.
  • Utilisation dans plusieurs pays : dans le sud de la Suisse (langue nationale), au Vatican (langue secondaire).
  • Présence de communautés italophones aux Etats-Unis, au Canada, et au Brésil.

Eu Coordination, l’agence de traduction pour vos besoins en italien.

Eu Coordination vous accompagne pour la traduction de vos documents de/vers l’italien.

Les particularités de l’italien

Les règles de prononciation, de l’alphabet et de la ponctuation

L’italien dispose, d‘un alphabet latin de 21 lettres :

  • Les lettres j, k, w, x et y ne sont utilisées que dans les mots d’emprunt.
  • Les lettres j, y et w sont utilisées dans certains toponymes et noms ou prénoms.
  • Les voyelles portent alors un accent grave, sauf s’il s’agit d’un « é » ou d’un « o » fermé (/e/ ou /o/) ; on met alors un accent aigu : ‹ é › et ‹ ó ›.

L’écriture des mots italiens

Les mots d’emprunts étrangers, conservent leur orthographe d’origine, accent inclus.

Aucun mot italien autochtone ne se finit par un o fermé (/o/). ‹ ó › apparaît rarement et seulement dans des mots d’emprunts tel que “metró” ou afin de différencier des homographes, comme bótte (« tonneau ») vs bòtte (« coups »).

L’accent circonflexe (utilisé occasionnellement) sur la lettre i indique que le mot est la forme plurielle d’un mot finissant par -io au singulier. Par exemple, le pluriel de vizio (« vice ») peut s’écrire soit vizi, soit vizî.

Eu Coordination vous accompagne pour la traduction de vos documents de/vers l’italien.

Le saviez-vous ?

Quelques proverbes italiens

Discutons ensemble de votre projet de traduction de/vers l’italien

Contactez-nous