Le norvégien : plus de 5 millions de locuteurs

Le norvégien, langue scandinave

Le norvégien est une langue d’origine germanique du groupe des langues scandinaves orientales, tout comme le danois et le suédois. Elle est parlée en Norvège et a pour racine historique le vieux norrois, utilisé depuis le Moyen Age en Scandinavie. Elle a sensiblement influencé le vieil anglais afin de former l’anglais et a apporté quelques éléments de vocabulaire à l’ancien normand en France.

De 1380 à 1814, la Norvège était en union avec le Danemark ; la langue écrite était alors le danois tandis que le norvégien disparut progressivement jusqu’à la fin de leur union en 1814.

A partir du 19e siècle, la Norvège a commencé à faire évoluer sa propre langue écrite, ce qui à donné naissance au bokmål et au nynorsk, deux langues à part entière :

  • Le bokmål est l’héritier du riksmål élaboré pendant la longue période de domination danoise et est plus répandu dans le sud (région d’Oslo).
  • Le nynorsk est lui l’héritier du landsmål, plus proche du vieux norrois et localisé dans les montagnes de l’ouest et dans le nord (la « Norvège des fjords »).

Il existe donc deux langues officielles pour toute la Norvège. Le same est également officiel dans les régions sames comme le Finnmark.

Le bokmål et le nynorsk sont deux langues norvégiennes dont l’intercompréhension est assez facile. En revanche, le bokmål est utilisé par plus de 80 % de la population Norvégienne :

  • Au parlement, dans les tribunaux et dans la fonction publique.
  • Dans les écoles (même si le nynorsk est obligatoire comme langue seconde).
  • Dans les médias.

Eu Coordination, l’agence de traduction pour vos besoins en norvégien.

Le saviez-vous ?

Quelques proverbes norvégiens

Discutons ensemble de votre projet de traduction de/vers le norvégien

Contactez-nous