Le slovaque : plus de 5 millions de locuteurs

Le slovaque, langue slave

Le slovaque est une langue appartenant au groupe slave occidental de la famille des langues indo-européennes parlée essentiellement en Slovaquie, dont il est la langue officielle.

Environ cinq millions et demi de personnes parlent le slovaque dans le monde, dont cinq cent mille à l’étranger, principalement au Canada et aux États-Unis, mais des minorités sont présentes en République Tchèque, en Voïvodine, en Hongrie, en Ukraine, en Autriche, en Pologne et en Roumanie.

  • La langue slovaque a été codifiée par Anton Bernolák en 1790.
  • Elle a été standardisée par Ludovít Stúr.
  • A partir de 1876, il est interdit de parler slovaque dans les écoles et les institutions publiques dépendantes du gouvernement (politique de magyrisation).
  • La langue slovaque est réhabilitée en 1918, lors de la création de la Tchécoslovaquie.

Proche du tchèque, la plupart des adultes slovaques et tchèques peuvent se comprendre. Les plus jeunes, en revanche, peuvent éprouver quelques difficultés dues à l’évolution de la la langue.

L’intercompréhension est plus ou moins facile entre les locuteurs des langues slaves et méridionales.

La Traduction de vos documents en Slovaque avec Eu Coordination, agence de Traduction et d'Interprétation.

Eu Coordination, l’agence de traduction pour vos besoins en slovaque.

Les particularités du slovaque

Les règles de prononciation, de l’alphabet et de la ponctuation

  • L’alphabet slovaque s’écrit en caractères latins.
  • Les voyelles existent en forme courte et en forme longue. La forme longue correspond à peu près à la même voyelle prononcée deux fois.
  • L’adjonction d’un accent circonflexe inversé, le mäkcen, sur un caractère ou l’ajout d’une apostrophe après un caractère mouille la lettre et correspond en pratique à l’ajout d’un son « i ».

Les mots slovaques se prononcent comme ils se lisent. L’accent principal porte sur la première syllabe du mot. Les combinaisons de voyelles « ou », « au » et « eu » ne se prononcent pas en un son unique comme en français, mais en prononçant chaque voyelle séparément. En fin de mot, les consonnes sont assourdies (ex. un v se prononce f).

L’alphabet slovaque dispose de 46 graphèmes et se rapproche de celui du tchèque, avec des digrammes et de nombreux signes diacritiques :

  • a, á, b, c, d, ď, e, é, ě, f, g, h, ch, i, í, j, k, l, m, n, ň, o, ó, p, q, r, ř, s, š, t, ť, u, ú, ů, v, w, x, y, z, ž

Dans la langue slovaque, il existe :

  • Trois genres de substantifs : masculin, féminin et neutre.
  • De nombreuses déclinaisons (nominatif, génitif, datif, accusatif, locatif, instrumental, auxquelles il faut rajouter le vocatif pour le slovaque ancien).
  • Une structure flexionnelle, c’est-à-dire que certains mots changent de forme selon leur place et leur fonction dans la phrase.

Les verbes ont un aspect perfectif ou imperfectif.

Le vocabulaire est caractérisé par un riche système de préfixes et de suffixes de dérivation ainsi que de diminutifs.

Au niveau de la prononciation, les mots sont toujours accentués sur la première syllabe et il existe des voyelles longues et courtes.

La Traduction de vos documents en Slovaque avec Eu Coordination, agence de Traduction et d'Interprétation.

Eu Coordination vous accompagne pour la traduction de vos documents de/vers le slovaque.

Les particularités du slovaque

Les règles de prononciation, de l’alphabet et de la ponctuation

  • L’alphabet slovaque s’écrit en caractères latins.
  • Les voyelles existent en forme courte et en forme longue. La forme longue correspond à peu près à la même voyelle prononcée deux fois.
  • L’adjonction d’un accent circonflexe inversé, le mäkcen, sur un caractère ou l’ajout d’une apostrophe après un caractère mouille la lettre et correspond en pratique à l’ajout d’un son « i ».

Les mots slovaques se prononcent comme ils se lisent. L’accent principal porte sur la première syllabe du mot. Les combinaisons de voyelles « ou », « au » et « eu » ne se prononcent pas en un son unique comme en français, mais en prononçant chaque voyelle séparément. En fin de mot, les consonnes sont assourdies (ex. un v se prononce f).

L’alphabet slovaque dispose de 46 graphèmes et se rapproche de celui du tchèque, avec des digrammes et de nombreux signes diacritiques :

  • a, á, b, c, d, ď, e, é, ě, f, g, h, ch, i, í, j, k, l, m, n, ň, o, ó, p, q, r, ř, s, š, t, ť, u, ú, ů, v, w, x, y, z, ž

Dans la langue slovaque, il existe :

  • Trois genres de substantifs : masculin, féminin et neutre.
  • De nombreuses déclinaisons (nominatif, génitif, datif, accusatif, locatif, instrumental, auxquelles il faut rajouter le vocatif pour le slovaque ancien).
  • Une structure flexionnelle, c’est-à-dire que certains mots changent de forme selon leur place et leur fonction dans la phrase.

Les verbes ont un aspect perfectif ou imperfectif.

Le vocabulaire est caractérisé par un riche système de préfixes et de suffixes de dérivation ainsi que de diminutifs.

Au niveau de la prononciation, les mots sont toujours accentués sur la première syllabe et il existe des voyelles longues et courtes.

Le saviez-vous ?

Illustration le saviez vous en Slovaque. Eu Coordination agence de traduction de/vers le Slovaque.
Illustration le saviez vous en Slovaque. Eu Coordination agence de traduction de/vers le Slovaque.
Illustration le saviez vous en Slovaque. Eu Coordination agence de traduction de/vers le Slovaque.

Quelques proverbes slovaques

Illustration proverbe en Slovaque. Eu Coordination agence de traduction de/vers le Slovaque.
Illustration proverbe en Slovaque. Eu Coordination agence de traduction de/vers le Slovaque.
Illustration proverbe en Slovaque. Eu Coordination agence de traduction de/vers le Slovaque.

Discutons ensemble de votre projet de traduction de/vers le slovaque

Contactez-nous