L’islandais : plus de 300 000 locuteurs

L’islandais, langue germanique

L’islandais est une langue germanique de la branche occidentale des langues nord-germaniques et est parlée en Islande. Elle possède des similitudes avec le féroïen et est issue du vieux-norrois tout comme les langues scandinaves.

Depuis le 12e et 13e siècle, l’islandais a conservé toutes les principales caractéristiques du norrois, elle n’a eu quasiment aucune influence de la part des Danois ou même des Anglo-américains.

C’est la langue nordique qui a connu le moins de changements, malgré quelques modifications dans sa version orale et dans sa version écrite pour s’adapter au monde moderne (politique volontariste au 18e siècle).

De toutes les langues scandinaves, c’est l’islandais qui est la langue la plus différenciée, suivie du suédois. Les Danois, les Norvégiens et les Suédois se comprennent mutuellement sans trop d’efforts.

L’islandais a été reconnu langue officielle de l’Islande uniquement en juin 2007, par la Constitution islandaise.

La Traduction de vos documents en Islandais avec Eu Coordination, agence de Traduction et d'Interprétation.

Eu Coordination, l’agence de traduction pour vos besoins en islandais.

Les particularités de l’islandais

Les règles de prononciation, de l’alphabet et de la ponctuation

L’islandais est réputé pour être une langue difficile, avec une grande richesse de vocabulaire (peu influencée par les emprunts étrangers) avec ses abondants néologismes locaux.

Grammaire

  • 3 genres grammaticaux.
  • 4 déclinaisons.
  • Un alphabet latin doté de lettres supplémentaires (comme [æ], [ö], [ð] et [þ]).
  • Une prononciation particulière par rapport aux langues scandinaves.
  • Des caractère insulaires (conservation de nombreux archaïsmes d’origine indo-européenne).

Vocabulaire

Certains mots anciens ont acquis un nouveau sens supplémentaire, cependant la plupart des mots courants sont identiques encore aujourd’hui :

  • Höfuð («tête»).
  • Auga («œil»).
  • Himinn («ciel»).
  • Haf («mer»).
  • þú («tu/toi»).
  • Kýr («vache»).
  • Gras («herbe»).
  • Móðir («mère»).
  • Faðir («père»).
La Traduction de vos documents en Islandais avec Eu Coordination, agence de Traduction et d'Interprétation.

Eu Coordination vous accompagne pour la traduction de vos documents de/vers l’islandais.

Les particularités de l’islandais

Les règles de prononciation, de l’alphabet et de la ponctuation

L’islandais est réputé pour être une langue difficile, avec une grande richesse de vocabulaire (peu influencée par les emprunts étrangers) avec ses abondants néologismes locaux.

Grammaire

  • 3 genres grammaticaux.
  • 4 déclinaisons.
  • Un alphabet latin doté de lettres supplémentaires (comme [æ], [ö], [ð] et [þ]).
  • Une prononciation particulière par rapport aux langues scandinaves.
  • Des caractère insulaires (conservation de nombreux archaïsmes d’origine indo-européenne).

Vocabulaire

Certains mots anciens ont acquis un nouveau sens supplémentaire, cependant la plupart des mots courants sont identiques encore aujourd’hui :

  • Höfuð («tête»).
  • Auga («œil»).
  • Himinn («ciel»).
  • Haf («mer»).
  • þú («tu/toi»).
  • Kýr («vache»).
  • Gras («herbe»).
  • Móðir («mère»).
  • Faðir («père»).

Le saviez-vous ?

Illustration le saviez vous en Islandais. Eu Coordination agence de traduction de/vers l'Islandais.
Illustration le saviez vous en Islandais. Eu Coordination agence de traduction de/vers l'Islandais.

Quelques proverbes islandais

Illustration proverbe en Islandais. Eu Coordination agence de traduction de/vers l'Islandais.
Illustration proverbe en Islandais. Eu Coordination agence de traduction de/vers l'Islandais.
Illustration proverbe en Islandais. Eu Coordination agence de traduction de/vers l'Islandais.

Discutons ensemble de votre projet de traduction de/vers l’islandais

Contactez-nous